Responsage : Innover dans l’accompagnement social des salariés

802

Les fragilités sociales des salariés : au cœur des politiques RH des entreprises

Recherche de logement social, difficultés budgétaires, hospitalisation d’un parent âgé, scolarisation d’un enfant autiste… les fragilités sociales des salariés sont multiples et complexes. A toutes ces problématiques qui pénalisent le salarié et l’entreprise, Responsage, service d’accompagnement social à distance, offre des réponses rapides et personnalisées. Un changement de paradigme, voire une révolution, dans l’approche sociale traditionnelle.

56% des salariés déclarent vivre une situation de fragilité

Et 91% des dirigeants affirment employer un salarié en situation de fragilité, selon une enquête Malakoff Médéric (1). Les enjeux humains et économiques sont élevés : le salarié s’épuise et le manager s’investit dans la recherche de solutions, entrainant une chute de la performance collective…. A titre d’exemple, entre absentéisme, déconcentration et baisse des heures de travail, un salarié aidant un parent âgé ou un conjoint malade coûte 1 500 € par an à son entreprise.
De même le surendettement rejaillit à terme sur l’entreprise. De là peuvent découler perte du logement, divorce, addiction… et licenciement, soit des coûts de recrutement et/ou de formation. Malgré les enjeux, on estime à 10% seulement la part de salariés du secteur privé ayant accès à un service d’accompagnement social : 2 millions vs 20 millions de salariés du secteur privé.

Responsage, un accompagnement individualisé expert

Pour aider à la fois les salariés et les entreprises, Responsage propose un service de conseil et d’accompagnement sur toutes les problématiques sociales : Logement / Budget / Handicap / Santé au travail / Famille (divorce, adoption, proche âgé…) / Retraite. Après un bilan de situation téléphonique, les conseillers, assistants sociaux, rédigent, en trois jours maximum, une feuille de route personnalisée : démarches à accomplir en priorité, structures à contacter (toutes coordonnées vérifiées), formulaires et dossiers à remplir, conseils…
Derrière ce document, une organisation validée par 7 ans de succès :
– Des assistants sociaux issus du terrain, qui travaillent en équipe pour suivre le salarié dans la durée. Ils ont déjà réalisé près de 7 000 accompagnements.
– Une bibliothèque de données unique en France. Elle rassemble plus de 70 000 structures ou intervenants liées aux fragilités sociales : services d’aide à domicile, clubs de sport pour enfants handicapés, tribunaux d’instance, centres de réadaptation en addictologie… Elle répertorie également 700 formulaires, modèles de courriers… et les 7 000 réponses envoyées. Elle comprend également les dispositifs sociaux des employeurs clients : mutuelles, caisses de retraite, fonds d’intervention sociale, CESU préfinancés, accord Dons de jours ou handicap…
– Un assistant virtuel expert : le « coach social ».

Le coach social : une révolution dans l’accompagnement social

Avec son nouvel outil, « le coach social », Responsage crée une rupture dans l’accompagnement social. Développé sur la base des méthodes d’entretien des conseillers, le coach social aiguille instantanément les conseillers vers les solutions les plus pertinentes. Cet outil d’aide à la décision a réduit le temps de production de la réponse des deux tiers. Aujourd’hui, un salarié sur deux reçoit sa réponse en moins de 24 heures ouvrées.
Responsage prouve que l’intelligence artificielle, soutenue par l’expertise humaine et des bases de données uniques, est en passe de révolutionner l’accompagnement social.

L’accompagnement social, une brique dans la politique RH

L’accompagnement des fragilités devient un élément incontournable de la politique RH : outil pour les managers de proximité, mesure consensuelle pour les accords (NAO, Qualité de vie au travail, RSE), maillon de la marque employeur… Toutefois force est de constater qu’en l’absence d’obligations légales (2), peu d’entreprises se sont appropriées le sujet. Le service social, quand il existe, est le plus souvent à temps partiel et accessible aux seuls salariés du siège. Une inégalité que pointent les partenaires sociaux. La question est donc posée : comment offrir un accompagnement social expert, réactif et confidentiel à tous les salariés, siège et équipes éloignées (agences, magasins, itinérants, expatriés) ? Et comment financer une prestation élargie et égalitaire ?
Responsage répond à ces questions. Le service d’accompagnement à distance, initié sur le sujet des salariés aidants, a convaincu plus de 70 entreprises, parmi lesquelles Danone, Bayard Presse, L’Oréal, LVMH, Crédit Agricole, Sanofi, Babilou, Henkel, Rexel

Une révolution économique : 30% d’économies par rapport aux offres classiques

Au-delà du ROI évident (baisse de l’absentéisme et du présentéisme), Responsage offre une tarification très inférieure aux solutions en place sur le marché.
Il propose à toute entreprise intéressée une expérimentation limitée dans le temps, pour valider le besoin des utilisateurs et leur satisfaction.

(1) – Enquêtes de perception réalisées auprès de 303 dirigeants et de 1581 salariés du 29/03/2018 au 20/04/2018.
(2) – Article L4631-1 du code du Travail stipule que «Un service social du travail est organisé dans tout établissement employant habituellement au moins deux cent cinquante salariés.» Les décrets d’application du texte n’ont pas été publiés.

Pour en savoir plus rendez-vous sur : RESPONSAGE