En remplacement de Bruno Malecamp qui dirigeait la CCI de l’Essonne depuis 2008 , Jean-François Romanet-Perroux lui a succédé le premier janvier. Celui-ci va devoir réussir à garder le cap dans un contexte économique bien trouble.

Si la nomination avait été faite par par Didier Desnus à la tête de la CCI début décembre pour remplacer Bruno Malecamp en départ à la retraite, la prise de fonction s’est faite en ce début d’année 2021. Jean-François Romanet-Perroux qui a travaillé pendant 10 ans à l’INA avait rejoint la CCI Paris Ile-de-France en 2015 en dirigeant les ressources humaines et en tant qu’adjoint au DGA. Fort de cet expérience, il a été choisi pour permettre à la Chambre de connaître du succès alors que la crise du Covid continue de faire des dégâts.

«Ce poste lui a permis d’acquérir une solide connaissance des politiques RH, une vision aiguisée des enjeux des CCI ainsi qu’une connaissance transversale du fonctionnement des services opérationnels (services aux entreprises, formation, etc.) et des acteurs du réseau» selon la CCI Paris IdF.

Le nouveau directeur se dit fier de cette nouvelle responsabilité

«La CCI Essonne est un acteur de proximité essentiel pour accompagner le développement économique et soutenir les entreprises du territoire. Un rôle encore plus indispensable dans la période que nous traversons. Par conséquent, c’est à la fois une grande responsabilité et une fierté d’avoir l’opportunité, aux côtés des élus, de la servir et de contribuer à son rayonnement» a déclaré le nouveau directeur de la CCI91.

La CCI avait mise en place début décembre un fond d’urgence pour aider les commerçants du département et leur donner plus de visibilité pour les fêtes de fin d’année dans une période inédite pour eux.