Accueil CCI L’Union des Chambres de Commerce arabes se félicite de la réussite de...

L’Union des Chambres de Commerce arabes se félicite de la réussite de la Coupe du Monde de football au Qatar

 L’Union des Chambres de Commerce Arabes, qui est le représentant officiel du secteur privé arabe, a affirmé que l’organisation de la Coupe du Monde de la FIFA 2022 par l’État du Qatar est une source de fierté pour tous les peuples de la région arabe.

Cette déclaration a été faite lors de la clôture de la 133e réunion du conseil d’administration de l’Union des Chambres arabes (UAC) qui s’est tenue récemment dans l’État du Koweït. La déclaration du Sommet du Koweït pour le secteur privé a également souligné que la Coupe du Monde a ouvert de larges horizons aux entreprises arabes pour mettre en œuvre davantage de projets et acquérir plus d’expertise.

Le président de la Chambre de commerce du Qatar, Cheikh Khalifa Bin Jassim Al-Thani, a conduit la délégation de la Chambre participant à la réunion, qui a abordé de nombreux sujets, notamment le renforcement des investissements mutuels entre les pays arabes et les principaux obstacles au commerce intra-arabe, ainsi que les améliorations du commerce mondial et les opportunités offertes aux économies arabes.

Au cours de la réunion, les chefs d’État et de gouvernement ont salué l’organisation de ce tournoi par le Qatar, assurant qu’il s’agit d’un championnat pour tous les Arabes et que ses gains économiques dépasseront toutes les attentes. La déclaration appelle également les gouvernements arabes à réaliser les quatre libertés qui renforcent l’intégration économique arabe, à savoir la liberté de circulation des personnes, la liberté de circulation des capitaux, la liberté de circulation des marchandises, ainsi que la liberté de transfert des services en accélérant l’adoption de l’accord sur la libéralisation du commerce des services entre les pays arabes.

L’établissement de chaînes de valeur et d’approvisionnement arabes par le biais de ports, de lignes maritimes et de centres logistiques arabes, et le soutien au transport multimodal, ainsi que l’établissement d’une bourse de marchandises arabe, figurent parmi les recommandations.

La réunion a également mis l’accent sur l’encouragement du secteur privé à jouer son rôle sociétal en développant et en soutenant l’éducation, la formation et l’esprit d’entreprise afin de créer des générations productives qui suivent le rythme des évolutions, en mettant l’accent sur les jeunes entrepreneurs.

Elle a également appelé à renforcer la participation des femmes à l’activité économique, à favoriser les partenariats publics-privés dans tous les secteurs économiques et à activer le rôle des banques et des fonds arabes de développement pour soutenir les investissements.

L’Union des Chambres Arabes est constituée des Chambres de : Jordanie, Emirats Arabes Unis, Bahrein, Tunisie, Algérie, Djibouti, Arabie saoudite, Soudan, Syrie, Somalie, Irak, Oman, Qatar, Koweit, Libye, Liban, Egypte, Maroc, Mauritanie, Yemen.

Quitter la version mobile