Accueil ENTREPRISES Formation Les soft skills, des accélérateurs de croissance ? L’analyse d’Adam Hémon, fondateur...

Les soft skills, des accélérateurs de croissance ? L’analyse d’Adam Hémon, fondateur de Venus Consulting

 Selon Pôle Emploi, les soft skills seront au cœur des stratégies de recrutement d’ici à 2030 (source). Les soft skills sont les compétences comportementales et humaines, tandis que les hard skills font référence aux savoir-faire et compétences techniques. Indispensables en entreprise, elles peuvent s’acquérir au cours d’une formation.

Les entreprises en ont bien conscience : elles sont déjà plus de 9 sur 10 à estimer que les soft skills sont aussi importantes que les compétences et 8 sur 10 considèrent qu’elles sont des facteurs de réussite (source).

Dans sa dernière édition, le rapport  « Future of Jobs«   publié durant le World Economic Forum liste certaines aptitudes qui vont devenir indispensables dans les années à venir, telles que le leadership ou la gestion du stress.

Travailler au développement des soft skills est d’autant plus intéressant qu’il s’agit d’une démarche gagnant-gagnant :
– Elles permettent d’améliorer le bien-être des collaborateurs en les aidant par exemple à mieux s’organiser, à savoir gérer leurs émotions, à prendre la parole en public… ;
– Elles boostent la productivité des entreprises : réduction de l’absentéisme et du turnover, salariés plus créatifs, augmentation de la rentabilité, meilleure cohésion des équipes…

Tout l’enjeu est donc d’accélérer l’acquisition de ce précieux savoir-être grâce à la formation professionnelle.

Adam Hémon, fondateur du centre de formation professionnelle Venus Consulting, souligne :

« Contrairement aux idées reçues, les soft skills s’apprennent ! En revanche, pour que le résultat soit probant, il faut faire du sur mesure en identifiant les besoins du poste ou du collaborateur. »

Les soft skills, un levier de performance et de motivation

À l’heure de la transition numérique, les compétences techniques et les métiers évoluent très vite. Toutefois, il y a un dénominateur commun qui va permettre aux collaborateurs de s’adapter et de s’épanouir à leur poste : les soft skills.

Selon, Bernard Coulaty, ancien DRH au sein des groupes Danone et Pernod-Ricard, les entreprises ont donc tout intérêt à « considérer le développement humain au même titre que les enjeux économiques » (source).

Concrètement, cela signifie que former les collaborateurs aux soft skills permet de prendre un avantage concurrentiel et surtout d’assurer la pérennité des entreprises.

Adam Hémon confirme : « Les salariés qui se sentent bien sur leur poste de travail travaillent mieux ! Ils sont plus motivés et plus impliqués. »

Autre avantage, et non des moindres : un collaborateur qui trouve sa place dans l’entreprise sera moins enclin à la quitter.

Or, actuellement près de 6 projets de recrutement sur 10 sont considérés comme difficiles (source). Les organisations ont donc tout intérêt à agir pour éviter les démissions.

Un large choix de formations aux soft skills

Venus Consulting propose plusieurs formations permettant de développer des soft skills :
– Organisation du travail ;
– Gestion de stress et des émotions au sein de l’entreprise ;
– Gestion des conflits ;
– Prise de parole en public ;
– Leadership ;
– Efficacité professionnelle ;
– …

Adam Hémon précise : « Le coût ne doit pas être un obstacle à la formation ! Il faut savoir qu’il peut être pris en charge en tout ou partie par l’organisme paritaire collecteur agréé (OPCO). »

Zoom sur les formations Venus Consulting

Venus Consulting adopte une démarche pragmatique pour proposer des solutions orientées résultats tant à distance (en e-learning) que dans les grandes villes de France (Paris, Marseille et Lyon).

Chaque formation est créée sur mesure pour correspondre au profil recherché : la personne formée est donc immédiatement opérationnelle et prête à intégrer son poste.

Plusieurs types de formations sont disponibles :

Commerce : Mieux vendre, Fidéliser, Développer le portefeuille client, Vendre à distance.

Gestion des RH : Savoir mieux recruter, Conduire une GPEC (gestion prévisionnelle des emplois et des compétences), Construire et piloter une politique RH, Assurer le management social, Accompagner les changements dans l’entreprise…

Assurances : Assurance de personnes, Assurance de biens, Contrôle des pratiques commerciales en assurances, L’assurance complémentaire santé…

Comptabilité : Formation complète et progressive pour apprendre à lire le bilan et le compte de résultat, s’approprier la logique et l’organisation comptable, utiliser le plan comptable et déterminer les imputations à effectuer sur les opérations, comptabiliser les opérations courantes d’achats/ventes/investissement/trésorerie/personnel, participer aux opérations de clôture, établir les états financiers.

Secrétariat : Maîtriser les indispensables à l’exercice du métier d’assistant(e) aujourd’hui (bureautique : excel, word, powerpoint, novaxel assurance, …), Appliquer des comportements professionnels, Développer son autonomie et sa confiance en soi.

Digital Marketing et d’autres programmes sur demande.

Portrait d’Adam Hemon, gérant depuis 2016

Titulaire d’un Master 2 en Ressources Humaines, Adam a occupé plusieurs postes dans la fonction RH en tant que consultant sénior en RH ou DRH pour le compte de plusieurs entreprises.

Il a créé Venus Consulting en 2016 avec un objectif : répondre aux différentes évolutions du marché de travail, en procédant notamment à une analyse régulière des demandes RH de la part des salariés et des gérants.

Venus Consulting se classe parmi les premiers organismes de formations en France ayant obtenu la certification QUALIOPI en 2021. Ils prennent également en charge les formations dispensées par les entreprises adhérentes aux OPCO.

Retrouvez notre précédente publication vidéo, Venus Consulting : Entreprises et salariés, nous vous accompagnons dans la mise en place de solutions de formations sur-mesure

Pour plus d’information, rendez-vous sur :  VENUS CONSULTING

Quitter la version mobile