Accueil CCI Les États-Unis investissent toujours massivement en Grèce

Les États-Unis investissent toujours massivement en Grèce

 Le directeur exécutif de la Chambre de Commerce américano-hellénique, Elias Spirtounias, a déclaré que l’intérêt des entreprises américaines pour les investissements en Grèce ne faiblit pas depuis maintenant de nombreuses années.

Les investisseurs américains ont la production d’énergie en ligne de mire et de nouveaux investissements suivront, selon Elias Spirtounias dont les dix ans passés à la Chambre américano-hellénique ont permis le développement d’un large réseau avec ses homologues du monde entier, ainsi qu’avec des représentants d’entreprises et d’agences.

«Outre l’intérêt pour le tourisme, des informations indiquent qu’un investissement majeur dans l’énergie éolienne est sur le point d’être annoncé en Grèce, qui sera parmi les plus importants de la région. La Grèce pourrait non seulement devenir une plaque tournante de l’énergie, mais aussi une force dans la production d’électricité, ce qui créera des opportunités d’investissement importantes» a insisté le directeur de Chambre.

Les américains investissent énormément dans le secteur de l’énergie sur le sol Grec

Malgré les turbulences au niveau mondial, Elias Spirtounias s’est dit optimiste quant à la Grèce et ses perspectives, tout en notant les messages très encourageants du tourisme avec des réservations sur le point de dépasser les chiffres records de 2019 et sans annulations.

Les vols directs désormais disponibles depuis de nombreuses villes américaines y ont contribué, rappelle-t-il, tout en indiquant l’intérêt significatif pour la Grèce. Si le pays parvient à exploiter les opportunités créées par le Fonds de relance et de résilience, il sera en mesure de tenir son rang, selon lui.

Elias Spirtounias a souligné l’importance de prêter attention aux petites et moyennes entreprises en cette période de nouveaux défis, notant que les grandes entreprises ont tendance à avoir plus d’options.

Le directeur exécutif a également mis l’accent sur les perspectives de développement des relations économiques gréco-américaines et de la balance commerciale, même si ces dernières se situent à un très bon niveau, soulignant l’importance de mises à jour stratégiques constantes sur les progrès réalisés par la Grèce dans différents domaines et de la présentation des nouvelles opportunités d’investissement qui se présentent.

«Nous ne devons pas présenter la Grèce comme un marché de 10 millions de personnes, mais comme le centre, la plaque tournante, de l’activité d’une région plus vaste dont la population atteint potentiellement 80 millions de personnes», a-t-il conclu.

Quitter la version mobile