Accueil CCI Le Président de la Chambre économique France-Bangladesh appelle à l’investissement

Le Président de la Chambre économique France-Bangladesh appelle à l’investissement

 Afin de populariser les produits bangladais sur le grand marché européen, une Chambre de Commerce Europe-Bangladesh sera créée d’ici juillet prochain. Le Bangladesh est devenu depuis de nombreuses années un pays incontournable de la région pour l’investissement d’entreprises occidentales.

Le Président de la Chambre économique France-Bangladesh, Kazi Enayet Ullah, a révélé la création de la future Chambre de Commerce, lors d’une réunion avec le Président de la Fédération des Chambres de Commerce et d’Industrie du Bangladesh (FBCCI), Jasim Uddin, dans les bureaux de la FBCCI à Motijheel, dans la capitale.

Kazi Enayet Ullah a déclaré que bien que de nombreux produits soient exportés vers l’Europe en plus des vêtements prêts à porter, les consommateurs sont principalement des Bangladais expatriés. Ces produits ne sont pas encore bien connus sur le marché grand public. Pour améliorer cette situation, la Chambre de Commerce Europe-Bangladesh sera créée en juillet prochain.

Le Président de la Chambre bilatérale a déclaré qu’avec la création de la Chambre de Commerce Europe-Bangladesh, il sera possible d’assurer une présence visible des produits bangladais sur les principaux marchés européens. Par le biais de cette Chambre, diverses initiatives seront entreprises pour renforcer le commerce bilatéral et attirer les investissements européens.

Jashim Uddin a appelé à faire connaître le Bangladesh en France

Appelant le gouvernement à créer une main-d’œuvre qualifiée, Kazi Enayet Ullah a déclaré que le marché du travail européen a changé de façon spectaculaire depuis le début de la pandémie de Covid et qu’il aura besoin d’une énorme main-d’œuvre étrangère. Plus tôt dans son discours de bienvenue, le Président de la FBCCI, Jashim Uddin, a déclaré que de nombreux Bangladais se sont établis à l’étranger en tant qu’hommes d’affaires. Ils peuvent investir dans les zones économiques nouvellement construites au Bangladesh.

Soulignant les infrastructures, l’énergie et les politiques favorables aux investissements du pays, le chef de la FBCCI a déclaré que le revenu des Bangladais augmentait de jour en jour. En raison de sa grande population, le marché intérieur de ce pays est également énorme. Par conséquent, en investissant dans ce pays, les expatriés peuvent jouer un rôle plus important dans le développement économique du Bangladesh.

Quitter la version mobile