Accueil CCI Le commerce bilatéral entre la Turquie et l’Italie devrait dépasser 20 milliards...

Le commerce bilatéral entre la Turquie et l’Italie devrait dépasser 20 milliards de dollars en 2021

Les entreprises italiennes considèrent la Turquie comme une alternative aux chaînes d’approvisionnement chinoises, alternative qui peut être un bénéfice pour les deux parties si celle-ci est bien exploitée. C’est ainsi que l’Italie et la Turquie prévoient de faire passer le commerce bilatéral à 30 milliards de dollars en 5 ans, selon la Chambre de Commerce et d’Industrie italienne.

«Nous aimerions remercier certaines des personnes qui se sont distinguées cette année dans les relations Turco-Italiennes, et en les montrant en exemple, nous aimerions accroître l’intérêt pour la Turquie depuis l’Italie et faire appel à davantage d’investisseurs», a déclaré Livio Manzini, Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie italienne, lors de son discours à la cérémonie de remise des prix aux investisseurs dans le cadre des relations commerciales bilatérales, le 9 décembre.

Le commerce bilatéral entre la Turquie et l’Italie dépassera 20 milliards de dollars en 2021 et les deux nations le porteront à plus de 30 milliards de dollars d’ici cinq ans, a déclaré début décembre le chef de la Chambre de Commerce et d’Industrie italienne.

Les investissements turcs en Italie sont en constante augmentation car les entreprises turques considèrent l’Italie comme une passerelle vers l’Union européenne, a déclaré Livio Manzini lors d’une conférence à Istanbul. Livio Manzini a ajouté que les entreprises italiennes recherchent également des chaînes d’approvisionnement autres que la Chine et «il n’y a pas beaucoup de meilleures alternatives que la Turquie.»

« La Turquie est la meilleure alternative à la Chine »

Les exportations de la Turquie vers l’Italie ont grimpé de 40,6 % en novembre pour atteindre le chiffre record de 1,04 milliard de dollars, selon les données de l’Assemblée des exportateurs turcs. Avec ce chiffre, l’Italie est le quatrième marché d’exportation de la Turquie après l’Allemagne (1,62 milliard de dollars), le Royaume-Uni (1,43 milliard de dollars) et les États-Unis (1,19 milliard de dollars).

Les exportations de la Turquie ont atteint 221 milliards de dollars au cours des 12 derniers mois, tandis que le chiffre a atteint 203,1 milliards de dollars au cours des 11 premiers mois de cette année. Ces chiffres montrent que les recettes d’exportation ont dépassé le niveau d’avant la pandémie.

L’Italie recevra un soutien de l’UE d’une valeur de 200 milliards d’euros (225 milliards de dollars), qui relancera l’économie italienne et stimulera ses importations, a ajouté le fonctionnaire. «La Turquie est un partenaire vraiment positif. Il existe un véritable sentiment de confiance entre l’Italie et la Turquie en matière de politique et d’économie», a conclu Massimo Gaiani, l’ambassadeur d’Italie à Ankara.

Quitter la version mobile